Eh bien oui vous avez deviné
Ma saison préférée c'est l'été
Il nous revient régulièrement
Entre l'automne et le printemps

Il lui arrive certaines années
D'être long à se montrer le nez
Mais il apparait tôt ou tard
Sans même s'excuser du retard

Alors, la question que l'on se pose
Est-ce que le temps sera morose?
Sera-t-il vilain? Sera-t-il beau?
Sera-t-il frais? Sera-t-il chaud?
Seule peut le prédire la météo

Mais il ne faut pas trop s'y fier
Il lui arrive de se tromper
Et bien plus souvent qu'autrement
Elle nous annonce du mauvais temps

Si par bonheur le soleil luit
Peut-être pleuvra-t-il à midi?
Mais on peut espérer une belle journée
Si le ciel est bleu en matinée

On prévoit une balade en bateau?
Là on espère qu'il fera beau
Une journée à la plage, un barbecue?
Le soleil se doit d'être au rendez-vous

Une joyeuse randonnée dans la nature
En vélo ou en voiture
Là encore il n'y a rien de sûr
Tout cela dépend de Dame Nature

De temps en temps un bon orage
Ça fait du bien pour le jardin
Et puis ça évite l'arrosage
En espérant qu'il fera beau demain

Quel bonheur de voir s'épanouir les fleurs
De respirer leur parfum capiteux
D'admirer toutes ces jolies couleurs
Y'a-t-il spectacle plus merveilleux?

Se griser du chant des oiseaux
De leur gazoulli si doux à l'oreille
Du roucoulement des tourterelles
Perchées dans les arbres tout là-haut

La légèreté du papillon
M'a aussi toujours fascinée
Quelle élégance dans sa façon
De voltiger, de butiner
Sans jamais vraiment se poser

Même s'il nous quitte à la fin de l'été
Il reviendra on peut en être assuré
Pour à nouveau nous émerveiller
Dès que l'hiver sera terminé

Aussi quel plaisir pour les sens
De se laisser caresser la peau
Par les chauds rayons du soleil
D'écouter le vent dans les branches
De sentir son souffle chaud
C'est une sensation sans pareil

Trop tôt hélas ce bel été
Nous tirera sa révérence
Aurons-nous su bien profiter
Au maximum de sa présence?

Mais n'ayons pas trop de chagrin
De le retenir on n'y peut rien
Et une chose est sure malgré tout
C'est que de nouveau l'an prochain
Vers le mois de mai ou le mois de juin
L'été sera au rendez-vous
                         
                                  
auteure:  Lucie


 
RETOUR
Index